1er trimestre 2018 – une hausse de plus de 2 % de la fabrication d’aliments volailles en Bretagne

Evolution mensuelle par espèces des fabrications d’aliments Bretons au 1er trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2017 : des disparités au sein des secteurs.

Source : estimations FEEDSIM d’après NUTRINOË et COOP DE FRANCE – SNIA

  • Légère augmentation de la fabrication d’aliments en PORC pour le 1er trimestre 2018, +0.41 %. Une hausse qui peut s’expliquer par une demande toujours soutenue des fabrications à la ferme et des retards d’enlèvement en début d’année.

Perspective : Les volumes se tiennent et la fabrication à la ferme ne baisse pas. Il y a donc une possible stabilisation de marché. Les perspectives sont plutôt positives avec en plus l’arrivée de la meilleure saison. 

  • Augmentation de la production d’aliments VOLAILLES sur le 1er trimestre 2018, +2.58 % (hausse des volumes de volailles abattues de 3 % sur janvier 2018 par rapport à janvier 2017, d’après Agreste Bretagne).

Actu : Convivio a signé la charte d’engagement de l’APVF (28/02/2018) (groupe breton basé à Bédée, Ille-et-Vilaine), 6ème acteur national sur le secteur de la restauration collective. Cet engagement atteste d’une origine des volailles 100% françaises et du respect de bonnes pratiques.

  • Baisse de la fabrication d’aliments BOVIN de – 2.64 % sur le 1er trimestre 2018

Perspective : Il est probable que l’abaissement des droits de douanes sur le biodiesel Argentin va induire une baisse de la trituration des graines de colza en France, ce qui impactera la disponibilité en tourteau de colza, fortement utilisé en Bovins.

Actu : FranceAgriMer, lors du dernier conseil spécialisé Oléoprotéagineux, estime la trituration de graine de colza en France pour 2017/2018 à 4,3 Mt (-110 000 T par rapport à 2016/17). Mais cette estimation est susceptible évoluer, dépendant des relations commerciales Argentine-UE. (FranceAgriMer)

La production d’aliments est en hausse de + 0.76 % en Bretagne sur le 1er trimestre 2018

PAR ESPÈCES

Contenu réservé aux adhérents, cliquez ici pour vous inscrire.

  • Reprise de la production d’aliments dindes (+2.6 %) pour le 1er trimestre 2018, s’expliquant par des reports en fin d’année 2017. Les aliments pour pondeuses sont en baisse de -1.6 %, avec une perspective peu favorable. On note une augmentation de +6.9 % en aliments poulets (toutes catégories)
  • Contenu réservé aux adhérents, cliquez ici pour vous inscrire.


Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.